Mission flash sur le sport au travail

En 2023, nous sommes partis d'une situation alarmante en France :
  • 95% des Français sont sédentaires
  • Un employé de bureau passe entre 9h et 9h45 en position sédentaire dans une journée
  • L'inactivité physique serait responsable de 7,2% des décès dans le monde.
  • Seules 18% des entreprises proposaient à leurs salariés des initiatives en faveur de la pratique physique et sportive.
  • Moins d’un salarié sur 7 (13%) pratique une activité physique sur son lieu de travail.

Face à cette situation, nous avons décidé avec ma collègue Claudia Rouaux, de créer cette mission flash pour la commission de la culture et de l'éducation et remis nos conclusions le mercredi 3 avril 2024. 


   

Claudia Rouaux, Co - rapporteure de la mission flash, députée d'Ile et Vilaine


1

déplacement

15

auditions

1

rapport

Une mission flash est une mission conduite par un ou plusieurs députés pendant 3 mois pour élaborer des recommandations sur un domaine précis.

Lorem ipsum

De nombreux auditionnés

Nous avons effectué 15 auditions différentes

- L'agence nationale du sport                                - Les représentants des employeurs : Medef, CPME                                                                             - Le Comité d'organisation des Jeux Olympiques Paris 2024

- Decathlon, auteur d'une étude sur le sport au travail
- Régis Juanico, auteur de Bougeons
- Les représentants des employeurs publics (Etat et collectivités                                                         - Les syndicats (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC et l'UNSA)                                                                    - Les fédérations sportives (FFSH, FFT, FFF, FFH)      - Des entreprises innovantes dans le sport au travail                                                                             - l'Onaps



Lorem ipsum

Un déplacement 

Déplacement à Saint Malo au sein du Groupe Rouiller et notamment au sein de leur campus UFS, regroupant des salles de sport accessibles à tous les salariés du groupe.

                         D'ici quelques mois, sera remis un rapport à la commission de la culture. Il sera publié ici